Élite – Le premier roman officiel dérivé de la série Netflix

Élite – Le premier roman officiel dérivé de la série Netflix

(2)

Abril Zamora Nicolas Ancion Axelle Demoulin

15.90 €

“Attention, ce n’est pas parce que Paula n’était pas populaire qu’elle n’avait pas d’amis, non, pas du tout. Quand on jette un coup d’oeil à une photo dans l’album de fin d’année, c’est normal de ne s’intéresser qu’aux gens qui se démarquent. Tes yeux
s’attardent d’abord sur Carla, Lu, Guzmán, Polo, Ander… Mais si tu regardes de plus près, à côté d’eux ou une rangée derrière, tu repéreras les autres élèves et ils ne sont pas moins beaux. Ça n’a rien à voir avec leur physique. C’est juste que leur charisme a été éclipsé par les élèves alpha qui sautent aux yeux.”

Connue pour sa belle carrière d’actrice et réalisatrice au cinéma, au théatre et à la télévision, ABRIL ZAMORA est aussi LA SCÉNARISTE DE LA SÉRIE ÉLITE,
dont elle offre aujourd’hui une prolongation dans ce roman inédit.

Paula souffre parce qu’elle ne peut parler à personne de son amour impossible.
Janine garde un lourd secret qui la mettrait en danger si elle le révélait. Gorka,
son ami obsédé par le sexe, tombe amoureux de la personne qu’il ne faut pas et
Mario, le redoublant habitué à harceler les autres, se retrouve pour la première
fois victime de chantage. María Elena que tout le monde à Las Encinas surnomme
Melena, la Mèche, parce qu’elle a perdu ses cheveux suite à des problèmes émotionnels, porte une triste histoire de famille, derrière sa façade glamour et pleine
de fric.
Tous ont de sérieux problèmes à affronter, mais à la fin de l’année scolaire,
lors de la fête du lycée, un drame survient … Marina est trouvée morte au bord
de la piscine et l’inspectrice en charge de l’enquête reçoit un mystérieux journal
intime, bourré de phrases haineuses à propos de l’adolescente assassinée.
Quelqu’un la détestait et tout indique que l’auteur de ce journal était dans la même
classe que la victime. Les cinq protagonistes, Melena, Janine, Mario, Paula et
Gorka, se verront mêlés d’une manière ou d’une autre à l’affaire.
L’auteur du journal a-t-il quelque chose à voir avec le crime ? Qui a anonymement
apporté ce cahier rose à la police ? Pourquoi l’auteur détestait-il tant Marina ?
Comment les choses en sont-elles arrivées là ? Pour assembler les pièces du
puzzle, il va falloir remonter au tout début de l’année scolaire.

Paru le : 22 janvier 2020

Format : 13.5 x 21.5 cm

EAN : 9782017114444

Commentaires

  • Céline Aubert

    Publié il y a 7 mois -

    J’ai eu beaucoup de mal au début à retenir qui était qui, quand on ne connais pas la série TV, on se retrouve de suite avec tous les protagonistes de l’histoire et il est difficile d’assimiler toutes les informations dévoilées dès les premières pages. On démarre sur les chapeaux de roues, énormément de choses nous sont dévoilées au risque de perdre le lecteur s’il ne persévère pas dans sa lecture.

    Par rapport à ce que je m’attendais, j’ai été agréablement surprise car l’histoire tient la route, les événements s’enchaînent sans temps mort, on a l’impression de suivre les pensées et les problèmes de chaque protagoniste grâce aux extraits en italique qui pourraient faire penser à une sorte de journal intime.

    L’histoire a été menée de telle façon que le lecteur est comme un enquêteur, on peut faire ses propres diagnostics de l’identité du meurtrier… Par moment ça me faisait penser au jeu de société Cluedo. Ce qui ne gâche rien c’est la nature des problèmes évoqués (viol, drogues, harcèlement scolaire, sexe, rumeurs, VIH, grosso phobie, alcool…), des sujets qui touchent particulièrement les adolescents, ce qui leur permet de s’identifier de suite aux personnages.

    Par contre, sur un roman de cette envergure, il est fort dommage que le meurtre de Marina passe au second plan, tout est axé sur les problèmes et relations de Paula, Gorka, Melena, Janine, Mario… Je peux comprendre par rapport au public visé mais on a l’impression que cette partie de l’histoire est bâclée. L’interrogatoire des élèves a lieu sur quelques pages seulement et l’identité du coupable m’a laissée complètement de marbre car les problèmes des protagonistes prenaient la quasi totalité du roman.

    Malgré un manque d’équité dans l’histoire, « Elite » reste un roman original dont les thèmes abordés susciteront l’engouement du public ciblé.

  • Du même auteur

    Élite – Le premier roman officiel dérivé de la série Netflix : les actus

    Elite : Découvrez un extrait exclusif !

    Elite : Découvrez un extrait exclusif !

    Le 30 décembre 2019

    Notre catalogue Netflix se remplit petit à petit d’histoires inédites tirées des séries phénomènes telles que Riverdale, Stranger Things, Les Nouvelles aventures de Sabrina et maintenant ELITE ! Elite – Au fond de la classe pourra rejoindre votre PAL (pile à lire) dès le 22 janvier 2020 ! Êtes-vous prêts à redécouvrir les rebondissements de la jeunesse […]

    En savoir plus