Vos avis sur L’Odeur du jour
À la une

Vos avis sur L’Odeur du jour

Le 7 mai 2019

S’il y a bien un roman qui a intrigué nos lecteurs, c’est L’Odeur du jour, entre son titre et sa couverture : le mystère était à son apogée ! Si vous aimez les enquêtes parcourues de secrets et de surnaturel avec des personnages complexes le roman de Danielle Martinigol est fait pour vous !

On lit vos avis !

Les livres d’Alily et Audrey

Un roman jeunesse d’une auteure française qui nous propose un récit original, entre l’enquête policière et le surnaturel. Nous embarquons dans une histoire fantastique où deux jeunes lycéennes vont mener l’enquête après la mort soudaine de leur professeur de français. […] Le style de l’auteur est fluide et on se laisse facilement embarquer dans le récit. […]  J’ai réussi à adhérer à cette idée “d’odeur du jour” avec une facilité étonnante. Tout comme j’ai trouvé intéressant, que, pour une fois, l’héroïne ne soit pas une jeune fille extraordinaire et charismatique à outrance, mais une simple lycéenne à laquelle on peut aisément s’identifier. On sort un peu des sentiers battus et du déjà-vu.
Daniel Martinigol nous offre ici un roman jeunesse original et simple. Sans effusion de situations rocambolesques ou de personnages stéréotypés. J’ai aimé cette simplicité et cette crédibilité qui nous offre un roman “rafraîchissant”…

Enjoy Books

Si vous aviez un odorat développé et que chaque matin, elle vous disait comment la journée va se dérouler… comment réagiriez-vous ? 🤔 C’est la faculté que possède Lili, protagoniste du roman de Danielle Martinigol “L’odeur du jour” publié chez Hachette 😁 C’est ce côté fantastique qui m’a attiré pour ce livre. J’avais envie de voir comment l’autrice allait aborder cette faculté. J’ai aussi craqué sur la couverture qui sort de l’ordinaire ! Bravo aux éditions Hachette.
J’ai bien aimé cette enquête légèrement fantastique. Le roman est court alors cela s’enchaîne bien et on n’a pas le temps de s’ennuyer 😁 Les chapitres sont courts, on rencontre des personnages différents à chaque chapitre… ce qui fait avancer l’enquête tout du long ! […] Danielle Martinigol écrit très bien : fluidité et phrase simple pour un roman efficace 😉 L’enquête est cependant bien menée par Lili et sa comparse Angie ! L’autrice distille des infos, on se fait avoir et le lecteur a quelques surprises 😊 Il y a aussi de bons thèmes mis en avant et qui sont d’actualité : je vous laisse les découvrir.
➡️ Un roman ado qui vous fera passer un bon moment ! Ma note : 8/10

Chuut.je.lis

Un meurtre, 2 lycéennes, une enquête, de l’amitié et un soupçon de surnaturel. […]
Une plume fluide et légère qui fait qu’on entre tout de suite dans le roman et qu’on tourne les pages sans s’en rendre compte. L’histoire de base est assez simple mais des éléments viennent s’y ajouter peu à peu et étoffent le mystère. On se prend très vite au jeu de l’enquête et comme Lilith on a hâte de découvrir ce qu’il s’est réellement passé pour cette Madame Blanche.
J’ai adoré l’amitié qu’on nous raconte à travers ces pages et le caractère des deux protagonistes principaux.
Petit détail futile mais qui fait souvent pencher la balance dans notre cœur de lecteur : je suis totalement fan de la couverture !
Le côté jeunesse du roman ne m’a pas freiné et j’ai même trouvé sympa le fait de suivre deux lycéennes dans leur enquête sans devoir se coltiner une énième histoire d’amour fleur bleue qui aurait sûrement ralenti le rythme du roman.

NanaOups

Je suis absolument conquise par cette couverture que je trouve d’une très grande poésie. Ça m’inspire l’odeur d’une soirée sous la pluie au début de l’automne, déambulations sur les trottoirs presque vide de la ville qui s’endort. L’odeur du jour est un livre jeunesse qui part d’une idée qui me plaisait bien. En effet, quel pouvoir surprenant que de pouvoir flairer les odeurs de la journée qui arrive. C’est une histoire d’amitié, d’enquête, de mystère… C’est un récit très court, d’un peu plus de 200 pages qui se découvrira donc très vite. 

Deslivresetsharon

Un seul mot : bravo ! pour ce roman inclassable et attachant.
[…] Oui, il est une dimension fantastique dans ce roman policier, discrète, légère, elle ne doit pas nous faire oublier que ce roman est ancré dans notre société. Beaucoup de romans nous parlent du mal être des adolescents. Peu nous le montre de manière éclatante, avec ses conséquences. Beaucoup de romans nous parlent de drames, de tragédies, ils poursuivent rarement dans l’après, comment les personnages qui l’ont vécu ont fait pour survivre, réapprendre à vivre, retrouver une vie, leur vie, malgré les blessures physiques et morales. Ce roman nous montre aussi des histoires d’adultes, des jugements d’adultes aussi – parce qu’il est facile de donner son avis, de condamner, même quand on croit tout connaître, au nom de « l’intérêt des enfants ». Être parents, c’est aussi s’interroger dans quel monde on veut élever ses enfants. Et parfois, il faut aller au bout de ses convictions, ce qui ne signifie pas avoir recours à la violence, ne confondons pas. Il est bien d’autres manières, heureusement, d’être en accord avec ce que l’on pense.
Ne pas renoncer, c’est également ce que font Angie et Lili, même si leurs actions peuvent paraître bizarres aux yeux de leurs proches. J’aurai aimé passer encore un peu de temps avec elles.

Et vous, vous aimez les thrillers sur fond de surnaturel ?

Livres associés