Moi, Gulwali, réfugié à 12 ans

Moi, Gulwali, réfugié à 12 ans

Gulwali Passarlay , Michel Laporte

Paru le : 20 janvier 2016

Format : 13.5 x 21.5 cm

EAN : 9782012319721

EAN (ebook) : 9782019526863

456 pages - 17 €

Résumé

Moi Gulwali   préselectionné pour le Prix Unicef 13/15 ans  !

«  J’ai jeté un coup d’œil à ma mère pour me rassurer.
Elle nous a fixés, mon frère Hazrat et moi, avec tant d’intensité que j’ai pensé que son regard de feu allait me transpercer le crâne.
—  Soyez courageux. C’est pour votre bien !
Et alors, elle a dit quelque chose qui m’a gelé le cœur.
—  Aussi mal que les choses tournent, ne revenez jamais.  »
 
À seulement douze ans, Gulwali Passarlay fuit l’Afghanistan. Pour trouver asile, il traverse l’Europe, surmonte la faim, la maladie, la corruption, la cruauté des passeurs, la noyade à laquelle il échappe de justesse… Mais il fait aussi quelques rencontres formidables, glanant un peu de lumière dans ce cauchemar qui durera près de treize mois.
 
L’histoire extraordinaire de Gulwali est celle d’un réfugié ordinaire, celle de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui, s’accrochant à l’espoir d’une vie meilleure, sont prêts à braver la mort. Une histoire indispensable.

Commentaires

  • Fan de lecture

    Publié il y a 4 ans -

    J’ai lu ce livre. Il est tout simplement étonnant et plein de vie et d’humanité. Beaucoup de fois, j’ai dû m’arrêter, en pleurs, afin de me répéter que c’était vrai et non de la fiction. Ce livre m’a appris beaucoup de choses sur le vivre ensemble, l’espoir mais surtout sur le fait qu’il ne faut jamais reculer, quelques soient les problèmes que l’on rencontre, il faut aller de l’avant et croire en son futur. Je ne comprends pas comment un garçon âgé d’à peine douze ans a réussi cela et j’ai beaucoup d’admiration pour lui et ce qu’il a réussi. Dans ce livre, j’ai adoré une phrase qui disait que ce n’était pas sa faute s’il n’était pas né en Europe mais qu’il était quand même un être humain.
    Lorsque l’on me parle de la “Jungle de Calais” à la télévision ou dans mon environnement, cela me choque profondément mais là, dans ces descriptions qui faisaient que l’on vivait nous aussi dans cet endroit, j’ai ressenti une incroyable détresse. Ce livre a beaucoup changé mon esprit et ma façon de penser mais je crois aussi qu’il va influencer mon futur en me poussant à aider les hommes, quelque soit leur nationalité, leur opinion ou leur couleur encore plus que je ne le faisais déjà.
    Merci Gulwali de m’avoir fait ressentir ça, je t’en suis reconnaissante pour toujours et j’espère que tu retrouveras ta famille, tes amis et tout ce qui fait ton bonheur.
    Encore une fois, merci !

  • Du même auteur