Aller à la barre d’outils

Lecture Academy

Fragiles

A partir de 13 ans

576 pages - 17.9 €

Fragiles

Partager cette page :

Résumé

Gabriel a toujours été le bad boy du lycée : celui qui frappe avant de parler,
qui fait craquer toutes les filles mais ne s’attache jamais. Brittany incarne
la peste par excellence, à la répartie vicieuse, et au joli minois qui ne laisse
aucun garçon indifférent. Pourtant, derrière leurs apparences montées de
toutes pièces, tous deux cachent de profondes blessures qui les éloignent
des autres. Dans cette course pour cacher leurs cicatrices, Gabriel et
Brittany se cherchent mutuellement… Se trouveront-ils ?

D'autres livres que vous pourriez aimer

4 avis

  • Quelques avis sur Fragiles - Lecture Academy Lecture Academy

    publié il y a 1 mois

    […] Fragiles, le second roman de Sarah Morant, paru depuis quelques temps, suit les traces de son ainé, puisqu’il suscite des retours très enthousiastes ! Cette jeune auteure n’a pas son pareil pour nous émouvoir avec ses personnages écorchés et tellement humains. […]

  • Fragiles : les personnages - Lecture Academy Lecture Academy

    publié il y a 3 mois

    […] Fragiles est sorti la semaine dernière, ce livre tant attendu par les fans de la jeune Sarah Morant, qu’elle avait déjà convaincus avec son premier livre phénomène : Timide. Un livre aussi prometteur que le précédent tant l’auteur sait créer des personnages de lycéens riches et raconter avec beaucoup de justesse leur vie et leurs problèmes. […]

  • Fragiles dans un extrait - Lecture Academy Lecture Academy

    publié il y a 3 mois

    […] Fragiles, le nouveau roman de Sarah Morant et sorti depuis quelques jours. Cette histoire, qui a déjà convaincu quatre millions de lecteurs sur Wattpad, vous montrera que mêmes les élèves les plus populaires peuvent avoir des problèmes et que si certains jouent les pestes et les bad boys, c’est parfois pour cacher de profondes blessures. […]

  • carole

    publié il y a 3 mois

    Je tiens tout d’abord à remercier NetGalley et Hachette Romans pour ce service presse et leur confiance. J’ai découvert la plume de Sarah avec Timide sur Wattpad ( chronique ici) et c’est avec impatience que je me suis ruée sur son deuxième roman. Gabriel est un jeune homme de dix sept ans. Adopté à l’âge de huit ans, nous retracerons ses souvenirs d’enfance à travers des flash-backs. Ces derniers nous aideront en apprendre plus sur son passé. Mal dans sa peau et violent, il se sent responsable d’une situation dont il n’a aucun souvenir. Toute la famille pâtit de son mal-être et ne sait plus comment interagir avec lui. Le seul qui arrive à communiquer avec lui est Jake, son frère. Mention spéciale pour Jackie Chan comme il aime le surnommer qui est un garçon très mature et espiègle. Britanny est l’archétype juré de la fille populaire au lycée. L’être et le paraître sont primordiales. Pourtant sous cette façade se cache une jeune fille en souffrance qui multiplie les signaux d’alerte pour devenir enfin visible aux yeux de ses parents. Spécialiste des sacarsmes, sa victime principale n’est autre que Gabriel. Il est vrai qu’avec lui, elle a enfin un adversaire à sa hauteur. Alors que rien ne semble les relier, ces deux-là ont beaucoup plus en commun qu’ils ne le pensent. Au début du roman, la guerre est même déclarée. Leurs jouxtes verbales sont à mourir de rire. Puis, les masques se fissurent et chacun devient le pilier de l’autre sans s’en rendre compte. Gabriel remarquant les faiblesses de Britanny deviendra de plus en plus protecteur. Ensemble, ils vont grandir et trouver la force d’ouvrir les portes pour obtenir des réponses. L’histoire n’est pas exclusivement centrée sur leur romance. C’est avant tout le combat de deux ados pour exister et survivre. J’ai été très touché par la situation de Gabriel, le poids de la culpabilité qui l’empêche de se projeter et de se croire digne d’aimer et d’être aimé. La multitude de point de vues est très intéressante et nous aide à comprendre le ressenti de chacun des protagonistes. Avec son écriture fluide et addictive, Sarah nous offre un concentré d’émotions qui ne m’a pas lâché jusqu’à la dernière ligne. L’épilogue, cinq ans plus tard conclut parfaitement cette histoire et nous donne un très joli aperçu de leur vie à tous.