Enclave – Tome 1 – Enclave

Ann Aguirre

Paru le : 29 mai 2013

Format : 13.5 x 21.5 cm

EAN : 9782012031562

Résumé

La guerre. Les épidémies. En un mot : l’apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable. Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous, à l’abri d’enclaves souterraines reliées par des tunnels. Trèfle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter. Elle est devenue Chasseuse. Le rêve de sa vie. Avec Del, son coéquipier, elle se voit investie d’une nouvelle mission : protéger l’enclave de la menace constante des Monstres anthropophages qui errent En-Dessous. Mais si Trèfle est docile, elle n’est pas aveugle. Et le courage qu’elle mettait au service de la loi qui régit la vie dans son enclave va l’entraîner à se rebeller. Car au nom de cette loi, les Anciens condamnent des innocents. Après le massacre d’une enclave voisine, Trèfle fait une découverte qui lui glace le sang : les Monstres sont devenus intelligents. Pourtant, les Anciens ignorent ses avertissements. Pire, pour la faire taire, ils s’en prennent à l’un de ses amis. Trèfle n’y tient plus. Elle prend sa défense. Mais en se dénonçant pour un crime que personne n’a commis, elle est bannie avec Del. Cet exil vaut une condamnation à mort. Malgré cela, Del va lui apprendre que les mensonges des Anciens vont encore plus loin que ce qu’elle croyait, et que l’espoir brille peut-être au bout du tunnel…

Commentaires

  • louloutte

    Publié il y a 5 années -

    Je viens de le finir et le premier mot qui me viens à l’esprit est : la suite !!!

    Vous avez compris, le livre se finit d’un coup et du coup une suite s’impose la plus vite possible.

    Tout d’abord, merci à Black Moon de m’avoir permis de le lire en avance car ce livre est désormais dans mes coups de cœur. L’histoire se passe au début dans le tunnel ou l’auteur nous explique les règles de l’enclave et comment sont diviser les habitants. On passe très vite à l’action qu’en Trèfle rencontre Del son coéquipier. Très vite ils vont avoir des problèmes et vont finir pas être envoyé au-dessus, sur terre. La haut ils vont se mettre à la recherche d’un endroit qui est censé pouvoir les protéger. Pendant leurs recherche ils vont rencontrer d’autre personne qui vont les accompagner. Mais tout ne se passera pas toujours comme prévue.

    Bon je ne vous en dirai pas plus sur l’histoire pour éviter les spoilers =)

    Bon un dernier petit point il y a un triangle amoureux et à la fin du livre on ne sait toujours pas qui elle choisit. (Insoutenable)

    Sinon, l’écriture ma plus l’auteur sait faire retranscrire les émotions de ses personnages aux lecteurs. Le seul petit point négatif du livre c’est que tous se passe très vite, j’aurais aimé que certain moment dure plus longtemps.

  • Joe

    Publié il y a 5 années -

    Ce livre est un coup de coeur pour moi car j’ai vraiment aimé l’ambiance et les personnages. C’est la première fois que je lis de la dystopie et je ne savais pas bien à quoi m’attendre mais ce fut une vraie belle découverte. Il faut dire que les mondes post-apocalyptiques me plaisent en général assez bien. C’est quelque chose qui m’intéresse parce que je me retrouve dans un univers totalement différent du nôtre. Le dépaysement est ainsi souvent bien présent.

    Ici, j’ai trouvé les personnages très attachants. J’aime la force de caractère qu’ils ont. Malgré leur jeunesse, ils se battent pour s’en sortir et ils sont très mâtures.

    Pour l’univers, il est bien mis en place. Je me suis vite retrouvée projetée dans celui-ci et sans aucune difficulté tant la plume de l’auteur est agréable. J’ai été happée par l’histoire et ça j’adore.

    En résumé, c’est un livre que je conseille car il vous emmène dans une aventure hors du commun où tout est loin d’être rose. Les événements s’enchaînent et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. C’est vraiment un bon bouquin selon moi.

  • Hillel

    Publié il y a 5 années -

    L’intrigue est riche, pleine de rebondissements, d’action, on ne s’ennuie pas une minute, on avale le roman en un clin d’œil. J’ai véritablement été happée par cet esprit de survie, par cette volonté de fer qui tenaille l’héroïne, un peu à la Katniss. Cette volonté de se battre et de survivre coûte que coûte. Ainsi on s’attache assez vite à ce duo de choc, Trèfle et Del (des pseudos assez sympas), très vite solidaire et complice dans l’épreuve.

    Par contre, certaines choses m’ont assez déçues. Bien que cette vision apocalyptique de notre monde soit assez vraisemblable et bien décrite, cela m’a paru “déjà vu”… Le monde sous-terrain, une population qui s’est murée dans les entrailles du métro, dans des Enclaves. D’autres survivants organisés en gangs impitoyables qui terrorisent les rares êtres peuplant les ruines du dessus… Ce sont des choses que l’on nous a déjà servies… Mais surtout, j’ai trouvé qu’il manquait d’un peu de détails, de liens entre tous les éléments du récit. Tout avance assez vite, les découvertes, les acceptations, les amitiés, sans mot dire de l’héroïne. Elle a l’air de se faire à toutes les nouvelles situations qui s’offrent à elle. J’ai trouvé qu’il manquait un peu de profondeur dans la narration, que le récit était un peu trop simplifié, un peu trop en mode “jeunesse”. Trèfle tombe sous le charme de Del en moins de deux, elle accepte tout ce qu’il lui dit, elle se sacrifie en deux minutes pour ses amis, elle met en cause la parole des Anciens après un seul événement déstabilisant… Tout paraît un peu trop rapide. Mais bon… C’est un roman jeunesse après tout.

  • Pascaline

    Publié il y a 5 années -

    Enclave, c’est LA nouvelle série dystopique de Black Moon. Vous le savez sans doute car j’en ai beaucoup parlé mais je l’attendais avec impatience. Grâce à Hachette, j’ai pu le lire en exclusivité et j’ai vraiment adoré. Merci beaucoup !

    Trèfle réalise enfin son rêve : devenir Chasseuse et protéger l’enclave dans laquelle elle vit des Monstres. En effet, le monde tel que nous le connaissons n’est plus et les humains ont dû se cloitrer sous terre pour survivre. L’égalité n’est plus de rigueur, remplacée par par la loi du plus fort : dans le monde de Trèfle, seuls les plus résistants survivent. Mais l’adolescente va vite apprendre que les comportements un peu rebelles n’ont pas leur place non plus au sein de l’enclave : en défendant un de ses amis, accusé à tort d’un crime qu’il n’a pas commis, Trèfle est bannie. Heureusement, Del, son coéquipier de chasse, décide de la suivre. Si l’exil équivaut à une condamnation à mort, il lui apprendra que tout n’est pas perdu et que les dirigeants ont caché bien des choses aux citoyens.

    Si Enclave est comparé à Hunger Games, je dois dire que je n’ai pas vraiment trouvé de ressemblances. L’histoire est bien différente du roman de Suzanne Collins et finalement, ce n’est pas plus mal. J’ai vraiment aimé cette histoire post-apocalyptique. Ann Aguirre a créé un monde souterrain complètement angoissant. Les détails sont suffisamment nombreux pour nous permettre d’imaginer le milieu dans lequel évolue Trèfle : l’obscurité, l’humidité, la puanteur, l’enfermement… Si j’avais été à la place des habitants, je crois que je serais devenue folle. Les descriptions sont superbement réalisés et n’alourdissent pas l’écriture qui reste fluide : on ne fait qu’une bouchée d’Enclave.

    Le roman a un deuxième point fort qui nous rend complètement addict : les personnages. J’ai adoré Trèfle. Non seulement c’est une héroïne forte et déterminée, mais elle est dotée d’un défaut qu’on retrouve très peu chez les personnages de dystopie : la curiosité. L’adolescente ne fait pas que vivre sa vie, elle veut également comprendre ce qui est arrivé, elle veut tout savoir sur son environnement. On s’attache donc facilement à elle car on découvre la surface avec Trèfle, on se met donc à sa place. On pourrait la comparer à Katniss de Hunger Games mais là encore, je ne trouve pas que la ressemblance soit frappante. Ann Aguirre a fait d’Enclave un roman bien spécial, avec des héros originaux. C’est donc un livre à lire sans apriori, pour ma part, c’est ce que j’ai fait et je n’ai pas été déçu.

    Si vous aimez les mondes post-apocalyptiques remplis de danger, vous aimerez Enclave. C’est une dystopie très bien ficelée et l’auteur nous propose en note d’aller plus loin, grâce à son travail de recherche (sur la conservation des aliments, les communautés sous-terraines par exemple). En plus, bonne nouvelle : le deuxième tome sortira en août, mais pour ma part, en l’attendant, je pense que je me laisserai tenter par la VO.

  • Elodie

    Publié il y a 5 années -

    Dès les premières pages on rentre dans l’histoire, ce qui est assez étonnant pour un premier tome ! Les pages se tournent toutes seules.

    La première partie nous entraine dans ce monde souterrain, sombre, étrange, intriguant. Je me suis vite attachée aux personnages de Trèfle & Del, Chasseurs tous les deux, ils sont désignés comme partenaires, Ils doivent, ensemble, protéger l’enclave des Monstres (alors j’ai vu souvent le mot zombies dans des chroniques, je comprend toujours pas pourquoi, se sont des montres c’est tout, rien de mort vivant la dedans, et d’ailleurs beaucoup de questions restent encore en suspens sur ces êtres, même si j’ai ma petite idée, en tout cas rien de surnaturels, aucuns morts n’est revenu à la fin. Bon y a de quoi flipper quand même lol) J’ai adoré cette notion “partenaire” ce n’est ni un couple, ni une amitié, se sont deux personnes que tout oppose: ici leur passé, leur sexe, leur âge, mais qui pourtant doivent se faire confiance mutuellement, quoi qu’il arrive, il sera là pour toi, pour te sauver, pour te booster. Ça rappelle un peu toutes les séries et films policiers, ils se disputent mais ils feraient tout pour l’autre. Et moi j’adore ça ! que ça évolue ou pas par la suite, c’est une relation forte et dans le cas de l’enclave, c’est un soutient dont on a besoin.. Le confinement, renforce les émotions, qu’elles soient pures comme noires. Je me suis souvent révoltée contre certains actions des Ainés, choquée, triste, en colère !! C’est d’ailleurs un de ces décisions injustes et cruelles de cette société qui nous fait passer à la deuxième partie..

    Nous nous retrouvons maintenant au dessus. De beaux passages sur les découvertes de ce monde là, l’émerveillement face aux choses que Trèfle ne connaissait pas, comme le soleil, la pluie, les boutiques.. mais aussi d’autres plus durs, avec la peur de l’inconnu, des inconnus, d’autres genres de monstres. C’est l’occasion de faire de nouvelles rencontres, des bonnes comme des mauvaises, c’est un groupe tout à fait hors du commun qui se forme par là suite et qui nous emmène vers la quête d’un idéal de vie. Combat, entraide. Une chemin semé d’embuches ….

    J’ai beaucoup aimé ce roman, bien souvent il m’a fait pensé au film “je suis une légende” avec Will Smith. Comment deviendrait notre monde si on survivait à l’apocalypse? certaines notes de l’auteure à la fin, montre tout le travail fait pour être réalise et j’avoue être assez impressionnée, tout est crédible, ce qui est d’ailleurs le plus angoissant. La fin est super, enfin une pas frustrante, quoi que je me languis quand même la suite qui sortira en aout, pour retrouver ces personnages, ces survivants. [ http://regina-falange.skyrock.com/3005428227-Enclave-Ann-Aguirre.html ]

  • mélissa

    Publié il y a 5 années -

    J’ai lu que l’extrait, ça m’a tout de suite fait penser au jeu “fall out” et vu les commentaires précédents ça doit être du même type d’intrigue. Il y a juste un truc qui me turlupine quand on sait comment leurs prénoms sont choisit, y en a ok, mais pour Del et Twist je me demande sur quel objet le sang a bien pu tomber ! 😀 Mais ça me donne bien envie de lire le reste de ce tome 1. 🙂

  • yapanzu

    Publié il y a 5 années -

    J’ai beaucoup aimé ce livre ! J’ai trouvé que l’on se plonge très bien dedans et cela dès le début, ce n’est qu’à la moitié du livre que j’ai trouvé le temps un peu long mais j’ai vite retrouvé un rythme ! La fin est un peu frustrante et heureusement que j’ai pu lire un extrait du tome 2.

  • Hakim

    Publié il y a 5 années -

    http://darkculture.skyrock.com/3173715083-Enclave-Tome-1-Enclave.html:

    Enclave, c’est une dystopie très sympathique à la Hunger Games, mais qui ne m’a pas pour autant convaincu…
    Trèfle, l’héroïne, vit dans un monde post-apocalyptique, ou les survivants vivent dans des communautés appelées Enclave. L’histoire débute avec son baptême une sorte de rituel ou elle passe de l’enfance à l’age adulte et choisis sa “profession”. Trèfle devient alors une Chasseuse, avec comme coéquipier le mystérieux Del. A partir de ce moment, son avenir sera chamboulé…
    L’intrigue ne m’a pas trop plu. Les missions interminables m’ont très gêné et m’ont plutôt fait penser à un roman adapté d’un jeu vidéo. Les longueurs sont partout, du coup je me suis très ennuyé à certains moments qui auraient pu être bien plus perfectionné avec un peu d’action et moins de description inutiles. Par contre, en mettant de coté ces points, je trouve que l’histoire, en générale, est bien construite pour mettre les bases d’une trilogie avec beaucoup de potentiel.
    Trèfle m’a vraiment énervé à certains moments avec sa naïveté incomparable. Vraiment, je l’ai trouvé totalement a cote de la plaque, et je me suis même demandé si elle avaient un semblant d’intelligence dans la tête tellement les choses était sus son nez. Mais le personnage que j’ai le plus apprécié, c’est Del. Je l’ai trouvé très réaliste et près à tout pour sauver Trèfle des Monstres (point à détailler plus bas). La relation entre ces deux personnages m’a fait penser à des séries policières ou les enquêteurs se chamaillent tout le temps mais en restant soudés quand même. Très sympa, en fait.
    L’univers de l’Enclave est très riche, du coup j’ai vraiment été fasciné par leur vie, leur coutumes, leur règles… L’Enclave est constamment menacé par des Monstres. Des Monstres dont on ne sait absolument rien à part leur cannibalisme. Ça m’a gêné de ne rien savoir, de n’être qu’un simple spectateur. Même si j’ai forgé ma petite idée sur le sujet, j’espère vraiment avoir des réponses nets dans le prochain tome.
    ENCLAVE est découpé en 2 partie: En-Dessous, ou les personnages vivent sous-terre (c.à.d dans l’Enclave) et En-Dessus, ou ils sont sur Terre. La 2e partie m’a vraiment déçu. C’est vraiment fade, long, interminable, et ce n’est que vers les dernières pages que ça devient un tout petit peu intéressant.
    Le style d’écriture de l’auteure est un peu lourd. C’est avec beaucoup de souffrance que j’ai pu terminer ce premier tome. Elle s’attarde trop sur les détails inutiles et ne vient pas directement aux faits important mais tourne autour du pot pendant des pages pour ne rien dire. ENCLAVE n’est pas agréable à lire, ça c’est sur.
    La fin est décevante. Frustrante. Agaçante. Depuis le début de la 2e partie, Trèfle et ses compagnons ne font que se diriger vers ce but. Donc, en gros, je m’attendais à cette fin depuis que j’avais commencé la partie de l’En-Dessus. Je me demande alors pourquoi lire plus de 150 pages alors que l’on connait la fin. Pour faire un petit tour sur Terre? Bref, je suis déçu.
    En résumé, ENCLAVE, c’est un bon 1er roman dont l’univers très riche m’a séduit. Par contre, je trouve qu’il n’a pas été assez travaillé et le style de l’auteure m’a déçu. J’espère lire un 2e tome meilleur que celui-ci.

    Ma note: 13,5/20

  • Lilice1711

    Publié il y a 5 années -

    J’ai lu ce livre en anglais et je l’ai vraiment adoré, je lirai le tome 2 le plus vite possible. J’adore les personnages, c’est pourquoi je suis déçue par la traduction française. Trèfle et Del ?!? Les noms originaux sont Deuce et Fade. Bref, je vous conseille de lire la version originale si vous pouvez. A part ça, l’histoire est prenante, une dystopie réussie !

  • HELENE

    Publié il y a 5 années -

    J’ai repéré cette dystopie il y a quelques temps et c’est avec plaisir que je me suis plongée dedans. J’étais impatiente de découvrir le monde de Trèfle.

    Trèfle vie dans une enclave sous terre. La planète a été dévasté et les hommes se sont réfugiés dans les anciens tunnels du métro. Leur vie est difficile régie par des règles qui sont sensées assurer la survie de chacun. Chaque habitant à un rôle à jouer et personne n’y déroge. Trèfle est un vaillant petit soldat, une chausseuse qui protège l’enclave et respecte les lois. Jusqu’à ce que des événements la fasse réfléchir. Et si ce qu’elle connait depuis qu’elle est née n’était pas la meilleure solution ?

    J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai dévoré en deux jours à peine !
    J’ai eu du mal à rentrer dedans, trouvant le style trop jeune, pas assez descriptif. Le tout était compréhensible mais je restais sur ma faim. J’aurai aimé avoir plus de précisions, que l’auteur développe plus, qu’elle décrive plus l’enclave dans laquelle évolue Trèfle, que les personnages soient un peu plus approfondis… Puis je me suis laissée entrainer par le rythme rapide qui permet aux actions de s’enchainer et pas une fois je ne me suis ennuyée.
    Trèfle est un personnage au caractère fort. Endurcie par la vie dans l’enclave où l’espérance de vie dépasse rarement 25 ans, elle ne s’en laisse pas compter. Elle est prête à faire tout ce qui lui semble bien pour la survie du groupe. Mais elle garde aussi son libre arbitre et ce libre arbitre qui permet d’avoir une histoire. Si elle ne s’était pas rebellée à un moment donné l’histoire aurait tournée court.
    Les personnages secondaires sont un peut stéréotypés mais cela ne dessert pas l’histoire, au contraire. On s’attend à trouver ce genre de portrait dans ce type d’histoire. S’ils n’y étaient pas, ils manqueraient.
    Le tout est très cohérent. Oui, l’auteure va vite, nous laissant quelques frustrations, mais paradoxalement cela nous permet de vite connaître la suite, de vite avancer dans l’histoire et d’en vouloir encore plus. J’ai d’ailleurs entamé la lecture du second tome hier et je l’ai déjà terminé ^^

  • Marvin

    Publié il y a 5 années -

    Eh bien je suis déçu, le résumer annonce un livre super et le roman prouve le contraire.
    Pour chaque chapitre il n’y a pas un nombre mais un titre (exemple la fuite), pas besoin de lire le livre vous avez juste à lire le nom des titres pour savoir se qui se passe, il est donc forcement cousu de fils blanc …

  • Marie

    Publié il y a 5 années -

    Une explosion !! Vraiment, j’ai adoré! Cependant, comme le dit Marvin, les titres des chapitres nous dévoilent légèrement ce qui va se produire, mais, étant une lectrice absorbé dans ma lecture, ça ne m’a pas gêné pour autant car je ne regarde jamais le titre. Mais, c’est sûr que si on est attentif à tous les détails, ça peut gêner. Mais bon, ce n’est parce qu’on sait en gros ce qu’il va se passer, qu’on sait tous les détails et les anecdotes ;p !

  • amlie_cresson

    Publié il y a 5 années -

    Un récit haletant, un monde sombre, angoissant, déroutant. Des personnages forts auxquels on s’attache vraiment. Une histoire d’amour grandissante mais qui laisse néanmoins sa place à l’action qui est omniprésente.
    Venez découvrir ma chronique : http://www.a-lu-cine.fr/enclave-ann-aguirre/

  • Justine

    Publié il y a 5 années -

    http://lireunepassion.blogspot.fr/2013/08/enclave-tome-1-ann-aguirre.html

    Ce livre n’est pas un coup de cœur comme tout le monde mais j’ai adoré l’histoire et l’intrigue qu’il renfermait. J’ai trouvé très orignal le fait que des gens soient « enfermés » dans un monde du dessous et qu’ils soient si ignorants de la vraie vie. Je me suis aussi de suite attachée à Trèfle, ce qui m’a beaucoup aidée pour poursuivre ma lecture. Je ne regrette donc pas mon achat et je sais d’ors et déjà que je vais acheter le tome 2 dès sa sortie car je suis curieuse de savoir la suite des aventures de Trèfle et Del !

    Ce roman est découpé en deux parties, la première se situant dans le monde du dessous et la seconde dans le monde du dessus.

    Trèfle habite dans le monde du dessous gouverné par les aînés. Elle vit dans une enclave, nommé le collège. Elle vit avec d’autres personnes ayant un grade différent : mômes (donc novices), chasseurs/chasseuses, géniteur/génitrice etc. Chacun a un nom propre après avoir passé son baptême. C’est ce qui se passe pour Trèfle dès le premier chapitre. Elle va enfin avoir son baptême, un nom et pouvoir faire le métier qu’elle a toujours voulu : chasseuse. C’est sa vocation et le le sait. Les gens baptisés ont tous des noms assez bizarres mais qui m’ont plu et sortant de l’ordinaire : Œillet, Sable, Bannière, Trèfle etc.

    Alors qu’elle va commencer sa première journée en tant que chasseuse, elle va faire la rencontre de son partenaire, Del. Autant dire que cette première vision n’est pas la bonne. Il est froid, distant et sarcastique. Il ne croit pas en les capacités de Trèfle, bien que Soie, la femme s’occupant du groupe des chasseurs, lui ait dit le contraire. Ces derniers ont une mission : vagabonder chaque jour dans les tunnels de l’enclave afin de tuer les monstres qui y vivent et qui s’approchent dangereusement de leur lieu d’habitation.

    C’est justement une de ces journées de patrouille qui va tout faire basculer. Une événement va venir chambouler le cœur des choses et Trèfle, pensant être à l’abri avec les paroles réconfortantes des aînés, va se rendre compte par elle-même, et avec l’aide de Del, qu’elle se fourvoie depuis des années. Puis, viendra l’exil. À cause d’une erreur, Trèfle se verra exclue de son camp et Del la suivra, pour lui porter main forte.

    Pour sauver leur peau, les deux amis vont devoir remonter à la surface. J’ai aimé cette immersion dans le nouveau monde vu du côté de Trèfle. Elle est tellement ignorante à ce sujet que c’en devient attendrissant quand elle répète les noms que cite Del. Évidemment, Del connaît ce monde. Pourquoi ? Haha je ne vous le dirais pas tout simplement parce que c’est expliqué au fur et à mesure de l’histoire. J’ai aimé ce personnage parce qu’en plus d’être attachant il est mystérieux et très fidèle à Trèfle. Il ne la laisse pas tomber dès qu’il y a un souci, au contraire, il est là pour la soutenir et l’aider. Quant à Trèfle, elle est certes déçue d’avoir quitter son monde mais elle est autant ignorante que curieuse d’en apprendre plus sur le monde du dessus qui lui paraît vaste face aux sous-sols. Je la trouve très prudente, forte et attachante. Elle a un cœur et prend soin de ceux qu’elle aime au détriment de sa propre vie. Je me suis attachée à elle dès le premier chapitre et j’ai vraiment hâte de savoir ce qui va lui arriver par la suite.

    Au cours de leur périple, il feront des rencontres, bonnes ou mauvaises, mais qui dans tous les cas leur serviront par la suite. Je n’arrive pas encore à trop savoir ce que sont réellement ces monstres, mais je suppose que l’on en apprendra plus lors de la suite. Autant la partie une était bourrée d’action et on pensait que Del et Trèfle n’auraient jamais de moments de répit, autant la seconde partie est plus calme et plus en mode « expédition du nouveau monde ». Pour la fin, je l’ai aimée mais je m’attendais à ce qu’elle laisse un peu plus de suspense, ce qui m’a un peu déçue, je dois dire. J’aime bien être aux aboies et me dire « mince, qu’est-ce qu’il va leur arriver ? Vivement la suite ! ». Mais là, c’est presque comme si tout se finissait bien alors que non, on sait qu’un nouvel événement va se produire. Mais lequel ? Une chose qui m’a vraiment très surprise ! Le nom de la ville que donne Trèfle à la fin ! J’avais les yeux ronds tellement je ne m’y attendais pas !

    En résumé, un premier tome très prenant avec de l’action, des secrets, des règles, un bourrage de crâne, des mensonges pour la première partie et des moments de répit, des rencontres, des vérités, des endroits dévastés pour la seconde partie. Des personnages attachants, droits et fidèles. Une intrigue très intéressante et dont j’ai hâte de poursuivre. Mais une fin un peu décevante, du fait que tout se termine presque bien sans réel suspense au bout. Malgré cette fin, je conseille cette lecture à qui aime bien les monstres ! Des questions restent en suspens et j’ai hâte d’avoir le fin mot de l’histoire !

    Justine P.

  • aude

    Publié il y a 5 années -

    Une saga très agréable à lire avec un rythme qui m’a de suite entraînée dans son sillage. En deux parties bien scindées sur deux mondes, l’histoire m’a fait de suite penser aux films et livres, Hunger Games pour son côté «jeunes qui doivent survivre», La forêt des damnés de Carrie Ryan pour ses “Anciens qui nous dirigent et nous cachent tout” et The Descent pour ses «bestioles» souterraines, du coup je ne pouvais qu’apprécier. Malgré quelques petites longueurs, le récit se déroule assez vite peut-être trop vite par moments…
    Livresse des Livres

    http://livressedeslivres.e-monsite.com/blog/s-f-dystopie-space-opera-anticipation/saga-enclave-d-ann-aguirre.html

  • Florie

    Publié il y a 5 années -

    Je viens de le finir : je l’ai dévoré en une matinée. Il est génial. Trèfle est si attachante. Sa confusion envers le “système politique” est tellement bien écrite ! De plus, Ann Aguirre a, à la fin de son livre, écrit deux ou trois pages en plus (qui ne font pas partie de l’histoire et) qui montrent bien toutes les recherches qu’elle a effectuées pour écrire son livre. Elle dit par exemple avoir appris que certains aliments ont été retrouvés 100 ans après (à notre époque) et étaient tout de même comestibles. Elle donne même un lien ! Elle a alors intégré dans son récit des aliments qui pourraient être conservés plusieurs années sans pour autant devenir immangeables. Elle a donc mis le plus de réel possible ce qui effraie même lorsqu’on connait les conditions de vie de Trèfle.. Brr. Bref, UN COUP DE COEUR!!

  • Laurie

    Publié il y a 5 années -

    J’ai adoré en deux jours il était fini … Ce livre est débordant d’originalité et de suspens . Ceux qui ne l’on pas lu , à lire ABSOLUMENT !!

  • Frederic

    Publié il y a 5 années -

    Quelle trilogie. Elle m’a tenu en haleine du début à la fin. C’est bien simple j’ai terminé le 3ème tôme en même pas une semaine. Dommage que ce soit fini. Pas trop aimé la nouvelle bonus.

  • Mélanie

    Publié il y a 5 années -

    http://story-of-books.blogspot.com/2014/04/chronique-enclave-tome-1-dann-aguirre.html

    15,5/20

    On rencontre Fille15 juste avant le rituel de passage, ou baptême, qui a lieu dans l’Enclave à l’âge de 15 ans si vous avez la chance de survivre jusque là, où il vous sera alors attribué un nom. Fille15 devient alors Trèfle. Dans l’Enclave, impossible de rester inactif et donc inutile, les habitants peuvent devenir Ouvrier, Géniteur ou Chasseur, comme Trèfle, en fonction de leur choix mais surtout de leurs aptitudes. Trèfle doit donc protéger l’Enclave contre les Monstres qui rodent et tentent de s’en prendre à la population.

    Ce roman se découpe en deux parties, En Dessous et Au Dessus. Ces deux parties sont très différentes, du point de vue de l’action, de leur but mais aussi de leur action sur le lecteur, elles possèdent leur propre intérêt et nous apprennent des choses différentes concernant l’univers créé par l’auteur; et surtout sont toutes les deux très intéressantes et enrichissantes pour l’histoire. Elles possèdent cependant aussi de nombreux points communs, alors je vais commencer par ça.

    Tout d’abord, l’univers construit par l’auteur est vraiment très très intéressant à découvrir, il est très complet, rien n’est laissé aussi hasard, et complexe, avec un mode de fonctionnement inédit et addictif, avec ses règles et ses faiblesses, tant concernant l’univers que l’on découvre dans la première partie que celui que l’on apprend à connaître dans la seconde. Ces deux univers sont vraiment épatants et l’auteur sait mettre ses lecteurs en appétit en lâchant les informations par bribes et cela m’a vraiment rendue accro, j’avais envie d’en savoir toujours plus et il était impossible de lâcher ce roman vraiment très addictif. De plus, l’auteur place habilement dans le récit des petits clins d’œil à notre époque que j’ai très appréciés.

    L’auteur possède une écriture très fluide et permettant une lecture simple et très rapide, ce livre est un véritable page turner. Une très bonne écriture pour un roman jeunesse qui ne souffre d’aucune longueur, avec des descriptions courtes mais efficaces. Cependant, j’aurai apprécié un vocabulaire un peu plus développé bien que cela n’ai en rien entravé ma lecture.

    La première partie du roman, En Dessous, permet la mise en place de l’univers et de ses dangers ainsi que des différents personnages. Au fur et à mesure que l’on avance dans cette partie du récit, on découvre un univers régi par des règles très strictes mais très imparfait, avec beaucoup de failles, d’injustices et de coups montés. Cela conduit à un roman contenant énormément d’action et d’interrogations, les événements se déroulent très rapidement, peut être même parfois trop, les descriptions des événements ou actions auraient pu être plus approfondies, j’ai parfois eu l’impression de survoler le récit sans que tout son potentiel soit exploité. Néanmoins, le lecteur n’a pas une seconde de répit et j’ai été complètement happée par l’histoire et l’intrigue. Les Monstres sont des créatures effrayantes mais aussi très intrigantes et j’ai adoré essayer de deviner la suite de l’histoire, ce qu’il se passe vraiment, pourquoi les Monstres sont si intelligents, etc… Et alors les événements se précipitent et tout bascule.

    On entre donc dans la deuxième partie du roman, Au Dessus, que j’ai adoré. L’auteur donne un nouveau rythme à son récit, un nouvel univers tout aussi complexe et approfondi, on découvre de nouvelles règles (ou parfois même une absence de règles) et on fait beaucoup de nouvelles découvertes et les personnages sont confrontés à de nouveaux dangers, j’ai adoré découvrir tout cela avec Trèfle et j’ai encore plus accroché à cette partie de l’histoire qui est vraiment très addictive, j’avais envie d’en savoir toujours plus sur tout: l’univers, comment il s’est formé, comment il va évolué, ainsi que sur l’évolution des personnages, etc…

    Les personnages sont eux aussi un atout du roman. Trèfle est déterminée et courageuse, rendue plus humaine par ses failles, elle est attachante et intrigante du fait qu’elle ait été élevée avec une autre culture, il est très intéressant de suivre l’évolution de sa façon de penser. Del est très humain et possède un passé intriguant, il est doux, gentil et compréhensif, je me suis très vite attachée à lui et c’est un personnage que j’ai adoré durant tout le roman. La relation entre Trèfle et Del est très touchante et mignonne, c’est un duo vraiment très attachant, ces personnages se complètent à merveille, et j’aime tout particulièrement la place de Del dans cette relation, il est extrêmement touchant et j’adore sa façon d’être avec Trèfle, je le comprends, ainsi que toutes ses réactions vis-à-vis de Trèfle mais aussi des différentes situations qui se présentent, bref, j’adore ce personnage. Néanmoins, je regrette peut être un peu de rapidité dans les sentiments, cependant, point positif, cette “relation” n’empiète pas sur l’action ou l’intrigue du roman et ne devient pas trop centrale.
    Les personnages secondaires tels que Sable, Œillet, Bandit ou encore Tegan sont de bons personnages secondaires, au passé assez approfondi, attachants et avec un rôle bien précis et défini dans l’intrigue, ils ont tous une utilité, cependant j’aurai aimé en savoir un peu plus sur leurs histoires personnelles.

    La fin est intéressante et intrigante, il vaut mieux avoir le tome 2 sous la main pour pouvoir poursuivre l’histoire car cette fin est abrupte et laisse en suspens énormément d’interrogations concernant l’avenir des différents personnages mais aussi l’univers et l’évolution de l’intrigue.

    Les + : les personnages, l’univers, l’action, les révélations, les interrogations soulevées par le récit, les émotions, l’intrigue
    Les – : un peu trop de rapidité dans les actions, un écriture un peu trop jeunesse qui aurait pu être plus approfondie

    Un bon tome d’introduction pour une trilogie jeunesse très addictive, aux personnages touchants et attachants et à l’intrigue intéressante et intrigante. Une écriture qui permet une lecture simple, fluide et rapide, et une très belle relation principale très touchante. En bref, une lecture rafraîchissante et qui rend accro que je vous recommande si vous voulez passer un très bon moment dans un univers qui vous fera vous sentir bien en sécurité chez vous.

  • Anna

    Publié il y a 4 années -

    Cette série m’a tenu en haleine du début à la fin, je suis tellement… stupéfaite qu’un auteur est écrit un si beau livre !!! 🙂 Ce livre est tout de même le moins bien de la série, l’auteure nous présente un peu les faits, les lieux, les personnages…
    Mais toujours est-il que j’ai bien aimé le système de l’enclave, où chacun ‘travaille’ pour assurer la survie de tous’.
    Les personnages principaux, Del, Trèfle, Bandit et Tegan, sont tellement A-DO-RA-BLES, tous autant qu’ils soient !
    Bon, en bref, ce livre est pour moi un VRAI coup de cœur !! 🙂

  • Chloé

    Publié il y a 4 années -

    Cette série est juste SUPER!!!!!!! je la kiff, jusque la dernière ligne du tome 3 elle ma fait rêver. Je suis passé par toutes les émotions avec Trèfle et Del. Leur histoire est juste MAGIQUE!!!!!!!!!!!!

  • gravel :|

    Publié il y a 4 années -

    J’ai tout simplement aimé cet histoire. J’adore les personnages, j’adore le style d’écriture de l’auteure et j’adore TRÈFLE!!!
    Non mais, cette héroïne a vachement évolué depuis le début de l’histoire. Notre petite Trèfle était une Chasseuse naïve et maintenant, elle est une Survivante brillante et disons le.. drôle ^^
    À chaque chapitre, il y avait de l’actions et des rebondissements épatent. Tellement que c’était bon, j’ai finis le livre en moins d’une semaine. Ce qui est un recors pour moi ^^
    L’univers apocalyptique de la surface et le monde de dictature dans l’Enclave, m’on tenu en haleine du début jusqu’à la fin. Si j’avais le choix, je choisirais ni l’un ni l’autre pour vivre. Vous comprendrez pourquoi si vous le lisez…
    Enfin bref, les scènes de combats était la seule chose négative que j’ai moins apprécié. Il manquait des descriptions sur leur manière de tuer les Monstres et puis, j’aurais aimé avoir des descriptions physique de ceux-ci, savoir comment ils étaient. Comment ils marchaient, comment ils étaient habillés… etc.
    Les personnages secondaires étaient ok sans plus… mais sincèrement, je ne voyais que Trèfle. Les autres me semblait flou, genre dans l’ombre…
    L’histoire amoureuse? BEURK! Tellement cliché et même barbant…
    Del, je ne sais pas pour vous mais moi je ne l’aimais pas. Il me faisait penser à Tobias dans Divergence…
    J’aime Tobias mais Del… pas du tout.
    Ça peut sembler bizarre, mais je suis TEAM Bandit ^^
    Bref, embarquez vous dans cette aventure, car si vous ne lisez pas ce livre, vous manquez quelque chose… 😉

    Bisou :*)

  • Maud

    Publié il y a 4 années -

    Salut à tous ! Je vous conseille de lire ce livre. J’ai tout de suite accrocher à l’histoire et je ne m’en suis plus passée !! J’ai lu les 3 tomes. L’histoire est vraiment bien écrite et captivante ! A lire impérativement pour les personnes qui aiment le fantastique ….

  • liliane

    Publié il y a 4 années -

    Oh my god je n’ai jamais lu meilleur livre j’ai adoré et tout de suite accroché . J’aime beaucoup trèfle et Del
    je vous conseille vivement ce livre magique fantastique dans un univers apocalyptique . plein de moment désespoir et d’espoir … de rebondissement . une histoire rempli de romantique et parfois … d’humour

    A vous de les lires

    RECORD: les 3 en 4 jours

  • Agathe

    Publié il y a 2 années -

    J’adore !!!
    Je vous invite vraiment à lire les 3 tomes parce qu’ils sont SUPER !!!

  • Du même auteur