Aller à la barre d’outils

Lecture Academy

Maison d’édition faites attention! et posez vos questions!

Ce sujet a 161 réponses, 41 participants et a été mis à jour par Avatar de Djeneba Djeneba, Il y a 9 mois, 2 semaines.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 162)
  • Auteur
    Articles
  • #134504 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    Bon j’avais promis à plusieurs membres de l’ancien forum de remettre ce sujet sur le nouveau, mais le manque d’ergonomie de cette version m’avait mit un peu dans l’incapacité d’y parvenir correctement.  Je vais tenter de faire au mieux.

    Récapitulatif des articles du sujet: 

    mise en garde

    soumission de manuscrit

    lettre d’accompagnement

    lettres types refus

    Contrat participatif/compte d’auteur= Arnaque

    les conditions de soumissions

    Le pourquoi d’un refus

    Après avoir discuté avec un des membres il semble qu’il soit utile de mettre en garde contre les dangers que l’on peut rencontrer dans le monde de l’édition.
    Beaucoup d’entre vous ne rêve que d’être publiés, sans pour autant savoir trop comment ça se passe. Aujourd’hui la plupart des maisons d’édition traitent les manuscrits reçut par internet et il n’est pas toujours simple de savoir à quel type de maison on a affaire.

    Du coup quand on reçoit un avis positif on oublie parfois de tout vérifier.

    Il y a deux types de maison d’éditions:
    Les maisons à compte d’éditeur: comme Hachette groupe auquel appartient Blackmoon. Si vous recevez un avis positif d’une maison comme celle-là Félicitation!! Ces maisons d’éditions ne vous demandent pas d’argent, elles vous reversent des droits d’auteurs pour chaque livre vendu. Elles reçoivent des montagnes de manuscrit et les sélectionne drastiquement!
    Les maisons à compte d’auteurElles acceptent pratiquement tout ce qui leur est envoyé. Là faite très attention, ces maisons vous demandent de l’argent pour publier votre bouquin, en général autour des 3000 euros, pour 500 exemplaires (voire moins) ce qui est énorme! C’est ce qui s’appelle contrat participatif, la plupart du temps vous devez assurer votre publicité vous même et vous ne vous y retrouvez pas financièrement. À titre de comparaison en négociant directement avec un imprimeur vous pouvez vous en tirer pour le même tarif et ce faisant fixer vous même le prix de votre livre et ce qu’il vous rapporte.
    Je ne mets pas de nom de maisons pour des questions juridique mais si vous avez un doute sur une maison posez la question et je vous répondrez.
    Après il y a ce qui se nome autoédition, sur le principe ça revient à utiliser un imprimeur mais il propose le choix entre vente papier en exemplaire à la demande ou sous format ebook. Pourtant on ne vous demande pas d’argent. Et ils publient absolument tout.
    Là aussi faites bien attention aux conditions du contrat si vous passez par un prestataire, bien souvent les droits perçut ne sont pas très élevés et son soumis à un seuil de vente. Autrement dit si vous ne parvenez pas à vendre autant de livre que ce seuil parfois 100 exemplaires (ça peut vous sembler peu mais votre livre sera noyé au milieu des milliers d’autres du catalogue en ligne, et la promotion n’est pas assurée sauf apport financier, bref il est très difficile d’arriver à ces 100 exemplaires.) vous ne touchez rien. Si vous vendez 99 livres vous n’aurez rien alors que votre “prestataire qui se fait nommer éditeur” lui touche 90% du prix, sur chacun des exemplaires.
    De même il y a parfois des closes non négligeables comme la reversions de droit en cas de cession.
    Ce qui veut dire que si une “grande maison d’édition” souhaite rééditer votre livre à son compte elle devra reverser un pourcentage à cet éditeur! Même si vous détenez les droits sur l’œuvre. Traduction moins de droits pour vous (à moins que cela ne décourage carrément l’éditeur).

    Alors ne vous laissez pas griser par une réponse positive, regardez s’il vous est demandé de l’argent, si ce n’est pas le cas faites lire le contrat à vos parents et vérifiez bien tout deux fois avant de signer.

    Edition mise à jour: 

    Suite au développement de la vente sur le net, beaucoup de nouvelles “maisons d’éditions ” apparaissent sur le net, certaine promettent des contrats à compte d’éditeur (où vous ne payez pas) ce qui est effectivement le cas, mais le travail éditorial (relecture, corrections, couverture, promotion) laisse parfois à désirer. Il peut même arriver qu’il ne soit carrément pas fait et l’auteur doit alors se débrouiller seul avec pour conséquence s’il tient jusqu’au bout de voir son roman bourré de coquilles ou d’incohérences qui lui vaudront de très mauvais avis.

    Ce sujet à pour but d’alerter les jeunes auteurs par rapport à certains “fausses maison d’éditions” qui fleurissent sur le net et vous font miroiter beaucoup de chose. Les post et réponses sont sur mes connaissances, expériences personnelles ou informations venant d’un cercles d’auteurs publiés, il n’y a aucune prétention de vérités absolues.

     

    _____________________________________________________________________________________________________________________________________

    Découvrez en avant première les toutes premières pages du Tome 1 de la saga et quelques images https://www.facebook.com/pages/Mn%C3%A9mosyne-la-saga/463646627058438

    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Avatar de Rédacteur LectureAc Rédacteur LectureAc.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 3 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 3 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 3 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 3 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 8 mois par Avatar de Rédacteur LectureAc Rédacteur LectureAc.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 8 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 8 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 8 mois par Avatar de Rédacteur LectureAc Rédacteur LectureAc.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 8 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 7 mois par Avatar de Rédacteur LectureAc Rédacteur LectureAc.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 7 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 5 mois par Avatar de sahiane sahiane.
    Signaler un abus
    #134845 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    Bon un petit post pour les soumissions de manuscrits

    Alors lorsqu’on achève une histoire Roman/nouvelle et qu’on souhaite le faire publier en premier lieu s’acharner sur la relecture de façon à supprimer le plus de fautes possible.

    Ensuite avant d’envoyer le manuscrit faire le tour des maisons d’édition à compte d’éditeur et regardez si votre manuscrit correspond à la ligne éditoriale de la maison choisi.
    Exemple si vous écrivez de la fantaisie, n’envoyez pas votre manuscrit chez un éditeur qui ne publie que des témoignages ou des policiers. Vous aurez un refus d’emblée.

    Après regarder les spécificités d’envoie par maison. Certains éditeurs n’étudient que les manuscrits papiers, d’autre uniquement les fichiers informatiques, certains les deux.

    Une fois déterminée assurez-vous que votre manuscrit est au bon format.

    Quand c’est fait regardez si la maison n’a pas des critères de présélection de texte.
    Outre le genre de l’histoire, les maisons s’attachent également à la taille du manuscrit, imposant un minimum.
    Que ce soit compté en nombre de pages, nombre de caractères/signes (indiqués sous word en bas à gauche à l’ouverture du fichier) ou en nombre de mot. Si cela est marqué et que votre manuscrit n’atteint pas le «quota” la réponse risque fort d’être négative.

    Le plus souvent il s’agit d’un format A4, le texte en times new roman taille 12, parfois l’interligne est donné.
    Faites les modifications si nécessaire. Oubliez les polices ou présentation originale, le rôle de l’éditeur est de se charger de ça, il n’aime donc pas trop qu’on s’occupe de son travail, et il n’y a aucun point en plus pour ça.

    Certaines maisons demandent un résumer détaillé ou le synopsis : faire attention à ne pas écrire une quatrième de couverture, il ne s’agit pas de rédiger une accroche mais de donner un aperçut rapide du déroulement du roman. De cette façon il est plus simple de voir si l’intrigue tiens la route

    la lettre d’accompagnement

    il s’agit d’une courte lettre expliquant rapidement de quoi parle votre manuscrit et la raison pour laquelle vous choisissez cette maison d’édition. Il faut être efficace et succin.

    La plupart des maisons d’éditions reçoivent un nombre considérable de manuscrits elles sont donc intransigeantes avec les critères de mises en forme et de taille, si ça ne correspond pas c’est non immédiat sans lecture.

    Signaler un abus
    #135502 //
    Avatar de
    Anonyme

    Bonsoir. :)

     

    Je trouve ce sujet très intéressant! Il m”a aidé à répondre à deux questions: Peut-on envoyer notre manuscrit à plusieurs maisons d’éditions? Que veut dire synopsis? (je pensais qu’il s’agissait d’une accroche justement… 😳 )

    Mais je me pose d’autres questions (qui peuvent paraître bête mais bon tant pis, au pire le ridicule ne tue pas 😆 ) :

    Est-on obligé de faire corriger notre texte par un correcteur professionnel? (je pense que non, mais bon sait-on jamais)

    Si on envoie déjà un synopsis, la lettre d’accompagnement risque d’être une copie du synopsis? Ou alors on incorpore le synopsis dans la lettre d’accompagnement?

    Si nous sommes mineur, devons-nous le préciser?

    Je me demande aussi comment tu fais pour avoir autant d’informations, même si certaines semblent évidentes! 😉 Peut-être travailles-tu dans le monde de l’édition? Ou alors tu t’es fait publiée? Je ne te demande pas de répondre à ces questions, elles sont purement rhétoriques! 😉

    En tout cas, merci d’avance, si jamais tu prends le temps de répondre à mes questions! :)

    Signaler un abus
    #135522 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    Merci ^^

     

    Alors non on n’est pas obligé de faire corriger son texte par un professionnel un auteur n’a pas forcément les moyens (normalement toutes les maisons d’édition ont des correcteurs professionnels) mais il est fortement recommandé de corriger encore et encore son texte avant de l’envoyer. Tous les éditeurs ne s’étonneront pas qu’il reste des fautes en revanches ils estimeront qu’il n’est pas de leur ressort d’être confondu avec un correcteur. Et un texte salle (je parles de fautes de toutes sortent) ne sera jamais retenu même avec une idée géniale.

     

    ça dépends de la forme de la lettre d’accompagnement mais généralement on met le synopsis directement à sa suite. Je ferais un post uniquement sur les lettres d’accompagnement avec quelques exemples.

     

    Si vous êtes mineur vous devez effectivement toujours le préciser car la législation française est très stricte vis à vis du travail des enfant et établissement de contrat avec eux. Vous aurez forcément besoin de l’autorisation de vos parents pour signer un contrat ça ne doit donc pas être caché.

     

    Alors je ne travailles pas dans le monde de l’édition, mais je fais parti d’un forum de travail sur l’écriture comptant beaucoup d’éditeurs et d’auteurs publiés ou non. Et il y a régulièrement des discutions sur ces questions. Pour les éditeurs c’est généralement une pointe de désespérances à recevoir des manuscrits qui n’ont aucun rapport avec leurs lignes éditoriales ou tout juste en français. Du coup ils sont plutôt ouvert à informer en amont pour les auteurs des conseils de présentation de texte etc.

    Signaler un abus
    #135526 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    Alors comme promis  je vous mets quelques exemples de lettre d’accompagnement pour les envoies aux maisons d’édition. Comme ce sont des lettres de camarades écrivains je supprimerai Titre de roman, information personnelles et nom des maisons où les envoies se sont fait. Dans le lot il y en a de déjà publié et d’autres ou c’est en cours

    Madame, Monsieur,

    Je me permets d’adresser à votre comité de lecture le tapuscrit du roman ” Titre roman “.

    Ce roman de Fantaisie me semble correspondre à la ligne éditoriale de votre maison d’édition, mêlant des intrigues d’envergure comme on peut en découvrir dans les œuvres de David Gemmel, à des intrigues politiques, personnelles et policières, telles celles des romans de Laurent Kloetzer. De plus, sa taille (737 000 signes) le place dans la plage spécifiée sur votre site web. Enfin, je précise que ce roman original est libre de droit et n’a jamais fait l’objet d’une quelconque édition.

    Afin de vous présenter plus en détail ce roman, vous trouverez ci-après un synopsis complet de l’histoire ainsi que l’arbre généalogique de la famille régnante à laquelle appartiennent de nombreux personnages et la carte du comté dans lequel se déroule l’histoire.

    Dans l’attente de votre réponse, je suis à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et reste ouvert à toute suggestion ou commentaire que votre comité de lecture pourrait exprimer sur ce tapuscrit.

    Vous adressant mes meilleures salutations, je vous souhaite une bonne lecture et espère que, indépendamment de votre décision, vous apprécierez cet ouvrage.

    La même corrigée par un autre membre
    Madame, Monsieur,

    Je me permets d’adresser à votre comité de lecture (remplacer par “de vous adresser” sans oublier de préciser sur l’enveloppe : Editions Machin, Service des manuscrits (tu trouveras sur les sites des maisons d’éditions les libellés exacts, par exemple il y a plusieurs services chez Albin Michel qui reçoivent les manuscrits)) le tapuscrit du roman “Titre roman”.

    Ce roman de Fantaisie me semble correspondre à la ligne éditoriale de votre maison d’édition, mêlant des intrigues d’envergure comme on peut en découvrir dans les œuvres de David Gemmel, à des intrigues politiques, personnelles et policières, telles celles des romans de Laurent Kloetzer. De plus, sa taille (737 000 signes) le place dans la plage spécifiée sur votre site web. Enfin, je précise que ce roman original est libre de droit et n’a jamais fait l’objet d’une quelconque édition. (Supprimer, cela coule de source et, de toute manière, l’éditeur intéressé t’en demandera par la suite confirmation par tél.)

    Afin de vous présenter plus en détail ce roman, (supprimer) vous trouverez ci-après un synopsis complet de l’histoire ainsi que l’arbre généalogique de la famille régnante à? Laquelle appartiennent de nombreux personnages et la carte du comté dans lequel se déroule l’histoire.

    Dans l’attente de votre réponse, (supprimer) je suis à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et reste ouvert à toute suggestion ou commentaire (je suggère d’ajouter ici “éventuel” pour ne pas donner l’impression de forcer la main) que votre comité de lecture pourrait exprimer sur ce tapuscrit.

    Vous adressant mes meilleures salutations, je vous souhaite une bonne lecture et espère que, indépendamment de votre décision, vous apprécierez cet ouvrage. (Cette phrase me semble un brin mal tournée, d’autant qu’il y a encore une répétition sur “lecture” mais bon, elle n’est pas incorrecte non plus…)

    Celle-ci et précisé qu’elle a été personnalisé par la recherche du nom du directeur de collection visé. Vous remarquerez c’est très court.
    Monsieur,

    Je me permets de vous adresser ci-joint mon nouveau roman, un thriller intitulé ” XXX “, en espérant que mon travail saura vous séduire.

    Mes deux précédents ouvrages, “XXXX ” et ” XXXX “, sont parus aux éditions N respectivement en 2004 et 2006. De plus, j’ai été lauréate du ” prix de la nouvelle policière ” organisé par le quotidien Libération et du ” Prix Infini de la nouvelle de Science-fiction ” au cours de l’été 2007.

    En vous remerciant par avance du temps que vous consacrerez à la lecture de ce tapuscrit, je vous prie de croire, Monsieur, à l’expression de ma parfaite considération.

    Une autre très brève aussi

    Madame, Monsieur,

    Veuillez trouver ci-joint le premier tome d’un roman de fantaisie intitulé “XXXX”.
    J’espère qu’il correspondra aux attentes de votre collection et vous remercie par avance du temps que vous consacrerez à la lecture de ce tapuscrit.

    Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’expression de ma parfaite considération.

    Mon nom

    Encore une

    Madame, Monsieur,

    Veuillez trouver ci-joint mon premier roman de fantaisie intitulé “XXXXX” ainsi qu’un synopsis et le résumé du cycle dans lequel il s’insert.
    Il s’agit d’un récit de fantaisie mythologique qui s’intéresse aux relations entre la Grèce et l’Atlantide. Je travaille actuellement sur la correction des deux tomes suivants, d’ores et déjà écrits.
    Vous trouverez également, jointe à cet envoi, une liste de mes publications précédentes.

    J’espère que ce manuscrit correspondra aux attentes de votre collection et vous souhaite dès à présent une bonne lecture.

    Cordialement

    simples Indications pour celle-ci

    Dans les miennes, j’ai mis une ligne sur la maison d’édition, puis j’ai embrayé sur une sorte de quatrième de couverture de mon livre, histoire de bien les mettre dans le bain. Si tu joints le synopsis, c’est peut-être pas utile.
    J’ai mis merci de l’attention vous voudrez bien porter à mon manuscrit plutôt que bonne lecture qui me semble un poil prématuré.
    J’ai mis une formule classique pour terminer la lettre, veuillez agréer Bla bla bla.

     

    Comme vous pouvez le constater, ce sont des lettres très courtes. L’essentiel étant la qualité du manuscrit.

    Pour résumer, La lettre d’accompagnement ou “lettre d’intention” se suffit d’un :
    – vos coordonnées.
    – qui je suis brièvement (pas de bio, juste deux-trois mots)
    – du nom du tapu et de son genre
    – d’une phrase d’accroche. Essayer de commencer par “Et si…” (Exemple : Et si la Terre devait s’arrêter de tourner ?” “Et si le diable se faisait passer pour un ange ?”) Qui va intriguer
    – un bref résumé de deux trois lignes suivant le “Et si…” (Savoir résumer un roman ou une novella en une question, c’est bien.). Ne pas oublier de joindre à sa suite le synopsis
    – SOYEZ POLI ET RESPECTUEUX !

    Bien entendu tout ceci doit s’adapter à la maison visée, certaine demande un résumé très complet et clair, ou aucune lettre.

     

    Signaler un abus
    #135833 //
    Avatar de
    Anonyme

    Je tiens à te remercier de prendre autant de temps pour nous expliquer les secrets du monde de l’édition et surtout des erreurs à éviter pour que nos manuscrits aient plus de chances d’être acceptés. je trouve ça très généreux de ta part et prends note des conseils que tu donnes! Encore merci! :)

    Signaler un abus
    #135841 //
    Avatar de
    Anonyme

    Oh merci ! Grâce à toi, nos manuscrits auront plus de chances d’être accepté ! ^^

    Merci, merci, merci, merci, merci, merci, merci bref MERCI ! 😀

    Signaler un abus
    #135854 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    De rien, contente que ça puisse aider. J’avais mis en place ce sujet sur l’ancien LA après que plusieurs membres soient arrivés tout content en disant qu’ils avaient trouvé un éditeur et en demandant qui on voyait que c’était du compte d’auteur ou de l’autoédition. Alors au départ on voulait leur éviter de se faire arnaquer.

    Après ça a dériver sur les lettres de refus, d’accompagnement, les contrats participatifs, conditions de soumission, liste des maisons connues à compte d’auteur, etc…

    le sujet était très actif.

     

    donc j’ai encore quelques articles en stock

    Signaler un abus
    #136026 //
    Avatar de Alice
    Alice
    Membre

    Ah c’est super Sahiane que tu ais recrée le sujet ! 😀

    Signaler un abus
    #136297 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    Merci Angelice

    j’essaie de tenir mes promesses mais la nouvelle formule ne m’aidait pas

    Signaler un abus
    #136640 //
    Avatar de rose rouge
    rose rouge
    Membre

    Ca fait plaisir de revoir ce sujet! Surtout que ca va pouvoir aider pas mal de nouveaux arrivants qui veulent devenir écrivain et envoyer leur manuscrit! Oh fait comment ça va depuis le temps? J’attends toujours avec impatiente la publication de Mnémosyne (à part s’il est déjà publié?)

    Signaler un abus
    #138612 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    Coucou Rose rouge, oui j’avais promis donc même si je ne viens presque plus j’ai remis ça.

    Pour mon roman si tu clique sur mon profil tu verras que j’ai ouvert une page fb car j’ai signé mon contrat et il sortira l’an prochain, la date dépendant de ma remisse définitive du manuscrit

    Signaler un abus
    #138939 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    Bon je ne sais pas si ça va servir voilà un autre des articles. Alors celui-là est celui qui fait mal il s’agit des lettres de refus types.

     

    globalement des lettres types refus:

     

    Bonjour,Nous avons pris connaissance de votre manuscrit.

    Votre texte ne correspond pas à ce que nous recherchons actuellement.

    Il ne rentre donc pas dans notre ligne éditoriale.

    Nous vous souhaitons bonne chance pour la suite de vos projets.

    Bien cordialement,

     

    Bonjour,Vous nous avez soumis un roman et nous vous en remercions.

    Nous avons lu avec attention votre ouvrage et malgré des qualités indéniables nous ne pouvons le retenir pour une publication aux Editions .

    Nous vous souhaitons bonne chance dans vos démarches éditoriales.

    Bien cordialement.

     

    Nous vous remercions vivement de nous avoir confié votre projet, «XXXXXXXXX ».

    Nous l’avons étudié avec la plus grande attention.

    Malheureusement, malgré ses qualités, il ne nous a pas paru convenir à notre ligne éditoriale.

    Nous regrettons donc de ne pouvoir en envisager la publication.

    En vous remerciant de votre confiance et en vous souhaitant d’aboutir dans votre démarche, nous vous prions de croire, Mademoiselle, à l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

    Le comité de lecture.

     

    Comme vous pouvez le constater c’est toujours très succinct.

    Signaler un abus
    #139219 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    Contrats participatifs / Compte d’auteur= attention

    J’ai envoyé mon texte à l’une de ces maisons afin de savoir à quoi ressemblait leurs contrat, voilà donc les grandes lignes de celui-ci.

    donc dans les grande lignes:

    le contrat est sur deux ans

    l’éditeur dit prendre en charge, la couverture, l’impression, la diffusion, la promotion, et les retirages éventuel.

    me cède 25 exemplaires auteurs pour distribuer comme je l’entends.

    le premier tirage est de 500 exemplaires, et mes droits d’auteurs sont de 20% (ce pourcentage est très bon, même si il est sur le prix HT)

    mais  il m’est demandé de prendre en charge l’apport  financier pour la maquette.

    J’ai donc fais les calculs à partir de la somme demandé(loin d’être petite) pour la maquette, du prix indicatif de mon livre et des droits dessus. Il me faudrait vendre plus de 700 exemplaires pour simplement rembourser, l’argent avancé pour la dite maquette.

    donc au final l’auteur est perdant.

    ah aussi l’avis du comité n’était pas avec l’envoi contrairement à ce que m’avait indiqué la charmante responsable du comité qui m’avait téléphoné

     

    Les droits d’auteurs( pourcentage) sont volontairement gros pour donner envie, c’est bien le but. Mais comme je l’ai dit avec calcul pour rentrer dans mes frais il faut vendre plus de 700 livres. Soit un second tirage, il n’y a aucun chiffre de vente sur le net hors les best seller du coup il n’est même pas possible de calculer si c’est faisable ou pas. Mais de base dans le milieu de la fantasy avec une petit maison vendre 500 exemplaires du premier livre d’un auteur inconnu tient du miracle.Pour les taux dans des maisons à compte d’éditeur il début entre 5 et 7% ça semble faible (vu le travail de l’auteur) mais correct car n’ayant pas de frais à avancer vous touchez de suite(enfin à la date prévu) vos sous. Pour ce qui est de l’évolution des taux, il dépend du nombre de livre vendu il peut donc grimper jusque à 15 ou 20 % et là ça vaut le coup car ça atteins généralement plus de 20 000 exemplaires vendu( mais il s’agit d’auteurs déjà réputé et dans de grosse maison.

    Signaler un abus
    #139228 //
    Avatar de sahiane
    sahiane
    Membre

    Où trouver les conditions de soumission de manuscrit pour les maisons d’éditions, ou trouver les maisons.

     

    La plupart Des maison ont des sites internet  comme hachette, galimard, flammarion, etc.

    ils possèdent tous une section dédié aux manuscrits soit directement sur la barre de navigation soit vous pouvez la trouver en passant par contact et puis manuscrit.

    ils y donnent des consignes de présentation des manuscrits, globalement ce sont les même d’une maison à l’autre :

    Police 12 times, interligne, format, mais il y a parfois quelques variantes.

    Dans le doutes le mieux est de se servir de la section “contact” et d’envoyer un petit mot avec sa question on reçoit généralement une réponse rapide et très sympathique de la part d’un responsable du comité.

     

    Le nom des maisons:

    il y a une liste sur wikipédia des maisons françaises( attention la liste wikipédia qui n’est pas totalement complète donne aussi les référence de maisons à compte d’auteur, et de plateforme d’auto édition) quand on a un doute sur une maison d’édition le mieux est de poser la question sur le forum si jamais une recherche internet ne vous a pas convaincu)

    Sinon on trouve les noms des maisons directement sur nos livres préférés, ce qui permet de savoir si votre livre à une chance ou non d’y être publié. à savoir est ce que le genre de votre livre fait parti de la ligne éditoriale.

    Signaler un abus
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 162)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.